18 août 2008

GPL : la license des pros

La licence GPL a fait couler beaucoup d'encre, et canalisé quelques frayeurs - auxquelles j'ai moi aussi participé - sur son aspect "viral". Symbole d'un idéalisme du libre, elle s'est longtemps heurtée à la réalité du monde économique purement guidé par des considérations lucratives.

Aujourd'hui, retournement de situation, la GPL devient l'arme numéro 1 de l'entreprise désireuse de porter son outil fétiche. Quelques exemples au hasard :
  • L'excellent librairie EXT-JS
  • SpringSource Application Platform
  • Le framework de Lyria
  • et plein d'autres que je vous laisse découvrir...
L'idée derrière tout ça ? Fàce aux géants du logiciel et à des développeurs Java qui misent beaucoup sur l'opensource, la licence GPL assure à une société de ne pas se voir canibaliser son code (et ses bonnes idées) tout en touchant un public aussi large que possible.

S'il s'avère que SpringSource à raison avec sa "plateforme", à mi-chemin entre OSGi et JEE, IBM ne pourra pas lui piquer - même par morceaux - pour l'intégrer à Websphere 9.

Retournement amusant de situation pour cette licence pas comme les autres ;-)