18 novembre 2009

Keynote Day 3, La crise …

La journée de conférence commence par une réunion plénière, l’occasion pour Stephan de présenter la nouvelle édition de Parleys, que vous connaissez déjà en beta si vous utiliser les channel BreizhJug. Comme toujours, cette appli fait son effet. La version 3 introduit un modèle économique pour ce site qui consommes quelques To de bande passante, avec un abonnement pour visualiser les speach Devoxx dès les premiers jours et des espaces privés pour les entreprises qui veulent diffuser (ou utiliser en interne) ce support. Personnellement je la recommande à tout ceux qui veulent faire de la com’ ou de la formation interne ou publique.

Suit la Keynote “sponsor”, qui se retrouve scindée en deux : Oracle puis SUN

Le représentant Oracle n’est autre que le directeur technique (excusez moi d’avoir oublié le titre exact, un truc comme “Chief Officier Executive Truc”). Il annonce d’office la couleur : pas d’info sur la fusion, devoir de réserve.

On est fixé. Après quelques blagues à la limite du private joke, on part donc sur un point de vue d’Oracle sur la plateforme Java : rien de très surprenant. Java c’est chouette, ça évolue, y’a plein de monde et encore du chemin à parcourir… Oracle présente aussi sa vision du futur de Java, à savoir OSGi, via une démo d’une appli web déployée sur un micro-noyau OSGi Weblogic. Certes le temps était compté, mais la démo est minable et n’apprend absolument rien, sans compter qu’elle plante à moitié.

La démo suivante montre l’assemblage et le déploiement de cette appli sur une VM Jrockit (une VM qui exécute directement le JDK, sans O/S). On retrouve les bons outils Oracle “clic souris” que les amateurs de BPEL aiment tant.

Bref, on sort de là avec pas plus d’info qu’au début.

Suit la Keynote de SUN, animée par les représentants de la JSR JEE6 et de GlassFish. Cette fois il s’agit plus d’un résumé des deux jours d’université largement marqués par JEE6, mais le ton est net : “vous vous rappelez de ma session l’an dernier ou j’annonçais JEE6 ? et bien cette fois on y es presque”. Pas de langue de bois, c’est bien à des techos qu’on à affaire et ça tombe bien, c’est ce qu’attend le public de Devoxx (moi en tout cas) !

D’autres sessions consacrées à JEE6 et GlassFish sont prévues dans la journée pour se faire une idée plus précise.

Ce keynote ne sera donc pas l’occasion d’annonces fracassantes. Devoxx 09 sera marqué par la crise : moins de sponsors, moins de participants, beaucoup ne viennent que deux ou trois jours. Le statut incertain de la fusion SUN-Oracle ajoute à l’ambiance “on attend que ça passe”.

Un point positif tout de même : mon bouquin devrait être présent sur le stand Pearson – en un seul exemplaire de présentation ! La crise je vous dis…