20 juillet 2010

Hudson, what's next ?

Le départ de SUN/Oracle de Kohsuke Kawaguchi a laissé planner quelques interrogations sur l'avenir de Hudson.

SUN finançait les travaux de Kohsuke sur ce qui était initialement un outil interne du projet Glassfish, et n'a jamais remis en question son orientation opensource. Le passage chez Oracle a fait peur mais n'a eu aucun effet notable sur le projet. Par contre, le départ de Kohsuke pour monter sa propre société autour d'Hudson pose de nombreuses questions.

Que va devenir le projet Hudson sur java.net ? Sans que personne ne soit indispensable, il reste très lié à Kohsuke et donc à sa bonne volonté / son temps pour soutenir le projet en opensource. Quel modèle pour sa toute jeune société InfraDNA ? Le lancement d'un Hudson "certifié" donne des éléments de réponse :

ICHCI (c'est son petit nom) répond à une préoccupation légitime de tout gestionnaire de forge logicielle : quelle version de Hudson installer, sachant qu'on a une release chaque semaine. Le temps de qualifier une version, la suivante est dans les bacs ! Une fois la version choisie, quels plugins activer ? Il y en a pour à peu près tout et n'importe quoi dans des états variables, du early-draft au plugin parfaitement stabilisé. L'idée d'IHCI est donc de ralentir la vitesse extravagante de développement d'Hudson pour en fournir une version "stabilisée" - comprendre testée en profondeur - accompagnée d'une sélection soigneuses de plugins, et bénéficiant d'un support dédié.

Selon un modèle assez classique opensource/pro, ICHCI se base sur la forte pénétration de Hudson et de l'intégration continue en général pour monnayer ce service. Ceux qui veulent/peuvent construire leur forge avec leur petite main le feront en opensource, ceux qui préfèrent ne pas dépenser des jours sur ce qui devient un élément courant de l'infrastructure projet feront un chèque.

Des plugins spécifiques propriétaires accompagnent cette version professionnalisée d'Hudson. Ils sont la valeur ajoutée qui permet d'afficher une plus value autre que le seul support (et s'adresse donc au techos que je suis, le DSI ayant été convaincu par l'offre de support :P). La communauté Hudson étant très, très active, ces plugins pourraient à terme avoir des équivalents opensource, ou bien InfraDNA pourrait ouvrir ses plugins en fonction de l'avance qu'il arrive à maintenir - comme Sonatype l'a fait avec le plugin LDAP pour Nexus.

Bref, ça bouge, c'est bien. Hudson a de l'avenir, aussi bien en opensource qu'en outil pro. Vous pouvez ranger votre CruiseControl.