26 mai 2009

Maven, Eclipse et GWT main dans la main


Avec la sortie du Plugin Google Eclipse, il me restait à intégrer proprement le couple Maven + GWT avec l'IDE le plus connu des développeurs java - je n'ai pas dit le meilleur ;p

C'est désormais chose faite avec le dernier SNAPSHOT du plugin GWT, qui devrait clore une longue liste avant une release que j'espère proche, le temps de fixer les derniers bugs et erreurs de documentations.

Comme je l'explique sur cette page, la principale difficulté est que le plugin Google Eclipse n'est pas très "maven compliant" et oblige à faire quelques concessions. Cependant, avec l'aide de m2eclipse (ça doit aussi marcher avec IAM, je n'ai pas encore testé) on obtient le résultat suivant, que vous pouvez expérimenter à la maison en utilisant le projet de test it/reactor du plugin, ou sur votre propre projet (dites moi ce que ça donne) :
  • import du projet Maven sous Eclipse par m2eclipse. Les dépendances, répertoires de sources et de génération de code sont identifiées et configurés sous Eclipse, et surtout lesmodules d'un multi-projet et dépendances présentes dans le workspace sont "résolues" en tant que références inter-projet et non via les jars du repository local.
  • ajout du support GWT (étape encore manuelle, j'y travaille) via Google Eclipse Plugin. Soucis ici, le plugin ajoute lui même les dépendances GWT qui font donc doublon avec celles gérées par m2eclipse. Ca n'a pas l'air gênant à condition bien sûr que les versions soient cohérentes. Si quelqu'un à une astuce je prend ;)
  • génération des lanceurs pour les modules de l'application en lançant mvn gwt:eclipse. Cette tâche gère désormais aussi bien les lanceurs "classiques" et ceux exploitant le plugin Google Eclipse (cas par défaut). Au passage, le plugin prépare le répertoire /war du mode hosté.
  • un simple run as > web application sur le lanceur généré et le mode hosté démarre. L'URL de la page web hôte n'étant pas déclarée dans le fichier module, j'ai pris comme convention qu'elle porte le même nom que le module et est présente dans son répertoire public. C'est un peu limitatif mais ça doit être assez courant. Sinon il suffit d'éditer la configuration d'exécution.
Le gros progrès (en terme de confort et de productivité) c'est que si votre application est découpée en modules maven, une modification dans le code source d'un de ces modules sera directement exploitable dans le navigateur hosté par un simple refresh. Pas besoin de repackager un Jar ou tout autre manipulation - perte de temps.

Pour aller au delà du serveur hosté et passer sur un "vrai" serveur d'appli (-noserver) il faut jongler un peu entre le plugin maven-war et les chemins "en dur" choisis par Google, mais on s'en sort.

On a donc enfin une solution productive pour faire du GWT sous Eclipse sans s'empêtrer dans des builds Maven sans fin. Reste à vérifier que tout ça reste bien compatible avec le fonctionnement "hors eclipse" du plugin : La tâche gwt:run a encore ses fans (à moins que ce soit juste du anti-Eclipse ?)

Je n'ai pas testé le support de GWT sous IDea ou NetBeans, mais si un fonctionnement équivalent est possible je serais ravi de l'intégrer au plugin - les patchs sont bienvenus :)

3 commentaires:

Fred a dit…

Salut Nicolas,

je suis curieux de voir où tu en es avec l'intégration m2e/gdt. Tu as créé un plugin qui dépend de gdt justement? Sachant qu'il n'est pas (encore) open-source, j'avoue que je ne sais pas trop -d'un point de vue légal- comment faire l'intégration. Ca craint un peu de d'avoir à décompiler le code pour voir ce que gdt a dans le ventre.

C'est de la simple curiosité, je n'ai pas encore eu à bosser avec GWT.

Cdt,

Fred Bricon

nicolas deloof a dit…

l'intégration avec GDT est triviale, le plugin se contente de générer des .launch en référençant la classe GDT qui va bien. Il n'y a donc aucune dépendance au code de GDT et je me garderait bien d'y mettre le nez (en supposant qu'il soit accessible).

Fred a dit…

Tu n'ajoutes pas org.eclipse.jdt.core.javanature et org.eclipse.jdt.core.javabuilder?

C'est visible quelque part?