31 août 2009

les cochons dans l' (open-)space

Je découvre avec joie les plaisirs de l'openspace. Je m'en sort bien vu que le maxi-bureau est immense et réserve de grands espaces à chacun. Cependant il reste un bruit ambiant assez bas mais malgré tout omniprésent. J'ai horreur de bosser "dans une bulle" avec un casque sur les oreilles donc il va falloir que je m'y fasse, mais la concentration en souffre...
Par ailleurs, on perd en convivialité puisqu'on a plus vraiment un ou deux collègues de bureau mais un "groupe local" pas vraiment proche.
La cerise sur le gâteau c'est que le café du distributeur est infect.

Youpi youpi