23 mars 2012

Jenkins pose ses valises à Paris

Je reprend ici le titre d'un billet comparable du blod d'Arnaud


Jenkins est devenu au fil des années l'outil incontournable des forges logicielles. Si la base de tout reste (de mon point de vue) la souplesse de votre SCM, les capacités d'automatisation passent presque toujours par lui. Quelque soit votre langage de développement, votre outil de build, ou votre environnement cible, la richesse de Jenkins et de son écosystème de plugins ne vous aura pas échappé.

Après le succès l'an dernier de la Jenkins User Conférence à San Francisco, c'est désormais la tournée JenkinsConf qui va parcourir le monde avec 4 dates prévues, dont une chez nous, à Paris, le 17 avril - soit la veille de DevoxxFrance. Je ne doute pas que vous avez déjà bloqué cette semaine dans votre agenda pour ne pas rater la plus grande conférence Java de tous les temps (en Français), aussi pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour élargir sa connaissance des pratiques et outils qui gravitent autour de Jenkins ?

Pour l'occasion, j'ai créé une super bannière, admirez mes talents de designer :


Jetez un oeil au programme pour vous convaincre et inscrivez-vous :

  • des speakers rock-stars,
  • des talks mains dans le cambouis,
  • des retours d'expérience,
  • des présentations d'outils,
  • des ateliers pratiques,
  • et accessoirement, le "social hours" - mon petit préféré
Je présenterais avec Mathieu Ancelin le plugin build-flow que nous développons ensemble, et qui a pour objectif de simplifier la configuration de chaines de jobs "build pipelines".  J'animerais aussi un atelier de prise en main de Jenkins / DEV@Cloud pour ceux qui veulent découvrir cet environnement.

Au fait, pourquoi mon petit préféré ?

Parce que Jenkins, c'est aussi (surtout ?) une communauté très vivante, très ouverte, avec des centaines de contributeurs et de cas d'utilisation complètement différents. Après une journée dense avec des sujets de pointe, les échanges vont être riches et probablement pleins d'enseignements précieux. Les contacts qu'on noue lors de ce genre de rencontre s'avèrent d'une grande efficacité plus tard pour résoudre des problèmes, en allant frapper à la bonne porte, et en étant plus qu'un anonyme sur IRC. Par ailleurs, vu que Devoxx sera en cours de préparation, il faudra bien se trouver un coin au chaud en attendant ... et puis, c'est pas impossible qu'il y ait un peu de bière offerte par les sponsors.

Aussi, je vous donne rendez-vous le 17 au soir, pour une soirée "Waiting for Devoxx" à refaire le monde.