06 février 2017

10 ways for a speaker to upset conference organizers

Cet article est une réaction à cet autre article.

Dans l'article en question, l'auteur - que je ne connais pas, de toute évidence une star dans son domaine vu son propos, moi désolé jamais entendu parler - énonce 10 points qui l'horripilent lorsqu'il intervient dans une conférence.
Etant à la fois speaker et organisateur, je vous propose ma vision des choses...

Forcing a slide template on people

Je dois l'avouer, c'est souvent très chiant. Le support dans les outils de présentation de templates est d'ailleurs assez mauvais, et lorsqu'on en change toute la mise en page est à refaire. Cependant, en tant que speaker, lorsqu'on ne m'impose pas un template - je précise qu'on ne me l'a jamais "imposé", juste très fortement recommandé, ce qui n'est pas la même chose, j'aurais pu faire ma conférence sans, et ne pas pour autant être blâmé - j'ai pour habitude d'essayer a minima d'intégrer le logo de la conférence dans les slides. Ca s'appelle respecter son hôte.

Asking for slides in advance

Ca ne m'est jamais arrivé, j'ai parfois vu cette option dans un Call for Papers, mais généralement on me demande plutôt une vidéo d'une de mes intervention pour estimer mes qualités de speaker. J'admet que si ça m'arrivait je serais emmerdé. Il est assez courant que j'ajuste mes slides au denier moment, souvent en fonction des sessions qui ont précédées ou qui sont au programme et recouvrent mon sujet "pour en savoir plus, allez voir XX salle YY à 16h".

Asking for slides after the talk

Sérieux, peut-on reprocher à une conférence de vouloir regrouper les slides sur leur site web ? Bien sur, l'essentiel de la conférence n'est pas dans les slides, mais il y a TOUJOURS des gens pour vous les demander. Franchement ce n'est pas pour ce que ça coute, sans parler des très nombreux speakers qui les mettent en ligne d'eux-même

Screens that are only 4:3

Alors là mon gars, je sais pas dans quel monde tu vies, mais quand on est organisateur, on est bien obligé de faire avec ce qu'on trouve dans les rares lieux qui correspondent à l'événement qu'on prévoit. Et oui, parfois on a de vieux projecteur 4:3 qui poussent à peine en 1024x768. Mais pour quelqu'un qui nous explique que son talk ne se résume pas à ses slides, je trouve que la critique tombe bien mal.

Badly prepared rooms

J'admet qu'un micro qui part en vrille au bout de 10 minutes, ou pire : un micro pupitre qui t'interdit tout mouvement, c'est pénible. Seul point sur lequel je suis d'accord. Ceci dit, un bon micro serre tête sans fil ça coute un bras, aussi voir le point précédent.

Conference laptops are (usually) painful

Je n'ai jamais fait cette expérience, et je n'aurais pas l'idée de l'imposer à un speaker. Mais de toute évidence ça arrive. Si c'est le cas j'admet que c'est un soucis au niveau de l'organisation, à savoir que permettre au speaker de vérifier sa connectique avant son intervention est un minimum. Maintenant, encore faut-il que le speaker en question soit présent à l'avance et joignable :P

Not covering T&E is a massive no-no

Ben tiens. Viens vendre ta camelote, je te payerais le billet d'avion avec plaisir ! Y'en a qui n'ont peur de rien. Evidemment il existe des speakers qui se font rémunérer, mais là on parle d'autre chose, non?
Dire ça, c'est clairement ne pas comprendre le modèle économique d'une conférence, qui doit jongler entre ce qu'elle arrive à soutirer des sponsors, et le prix du billet qu'elle veut afficher. Alors oui, on peut faire des conférences de riche avec des billets à 1500€ et payer l'avion à tous les speakers, ou bien ne proposer une assistance financière qu'au cas par cas et conserver un billet abordable.

Bad hotels are bad

Désolé, la suite présidentielle n'était pas libre. Et nous ne payons pas non plus le service de callgirls. 

Not allowing me to arrange my own flights

Bon là, clairement on est dans la catégorie Lady Gaga, je ne sais même plus quoi dire. Le mec on lui paye l'hotel, l'avion, et il est pas content parce que c'est compliqué d'indiquer ses contraintes.

Not treating conferences as a mutually-beneficial relationship

Vu le discours, il est clair que le "beneficial" dans un des deux sens il est évident. En tant qu'organisateur, je laisserais le plaisir à d'autres de gouter à l'autre direction de la relationship.


Voilà, bref, ce discours de speaker-star m'exaspère. Ce mec mériterait un bon entartrage (tarte évidemment financée par l'organisateur)







4 commentaires:

Julien Ripault a dit…

Très vrai tout ca, bien résumé !

Johney Luke a dit…

With its special blanchisseur de dents of 31,000 brush strokes per minute, this sonic wonder has given remarkable results with an ordinary fluoride toothpaste. Our tester reported a rather pleasant feeling of "just paid a fortune to the hygienist" in Boots. Not cheap, but find discounts at major retailers like Amazon and Argos - often 50% or more. Also available in white or black.

Andrew Brookes a dit…

This is a service you hope you won’t need, but if you do need your screen replaced, you better go to the right place. Réparation iphone did a great job and had very fair prices. He met me right next to my office and had my phone back to new in about 20 minutes. I am very pleased with the quality of service and the product….

John Arriaga a dit…

Great job on getting my Captain-repair. The communication was excellent, the price was the cheapest, and the customer service was the best. If you can't go to them, they will come to you...they came at my home and within 10 minutes the screen was replaced...thanks for a job well done...that is customer service reparation iphone, thanks again…..