10 décembre 2009

do you speack concurrency ?

Nous sommes toute une génération de développeur qui a été bercée par la course au Méga-Hertz, et si nous constatons un plafond les vieux réflexes perdurent. Face à un programme trop lent, la solution reste le “plus gros” processeur.

Seulement, l’offre des fondeurs de puces est explicite : n’espérez plus de GHz supplémentaire – à la place, on vous propose des cœurs en plus.

La conférence de Brian Goetz à Devoxx ainsi que son livre “Programmation Java Concurrente” sont basés sur ce constat. Fini le Free Lunch sur la puissance CPU. Pour faire plus rapide il va falloir apprendre à penser et à parler parallélisme, concurrence et synchronisation, des sujets particulièrement pointus et mal connus.

scc-h-wafer_low Pas encore convaincu ? Intel annonce avoir dans ses labs un processeur à 48 coeurs ! Vers 2012, un serveur haut de gamme se basera sur ce type de puce, et votre PC portable entrée de gamme en 2020 aussi. Croyez-vous vraiment que vos logiciels sauront en profiter ? Votre super batch d’import de données tire t-il profit d’une architecture à 48 coeurs, ou ressemble t-il plus à un bête programme séquentiel, comme décrit dans votre document de spécification ?

Les traitements lourds comme les encodeurs vidéo, traitement d’image et autres manipulations massive de données ont déjà franchi le pas, mais que penser des milliers d’autres softs, … à commencer par ceux que nous développons nous même !

Aujourd’hui, les mots incontournables sur un CV sont Spring, Hibernate ou Scrum (encore que ça devienne de plus en plus banal). Qui sera le premier à mettre en avant (à bon escient) “Parallélisme” pour sortir du lot ?

4 commentaires:

pepito a dit…

> La conférence de Doug Lea à Devoxx ainsi que son livre “Programmation Java Concurrente” sont basés sur ce constat
Ne confonds-tu pas avec Brian Goetz, présent à Devoxx 2008 http://www.devoxx.com/display/JV08/Brian+Goetz ?

nicolas deloof a dit…

En effet, boulette.

Batmat a dit…

Bel article, j'avais pensé exactement la même chose en lisant la news sur LinuxFr.
Sinon, Nicolas, Speak ne prend pas de c.

@++

Jean-Philippe Briend a dit…

A voir : la concurrence tres bien prevue par Spring Batch.
On observe de tres bons gains en passant sur des traitements multithreades.